Antigel, Temps irréel

January 31, 2017

A l'occasion du vernissage de l'exposition Temps irréel, François Moncarey et Kevin Ramseier livrent une performance intitulée Disorder d3 qui interroge les liaisons, le mouvement, le son et l’image et remettent en question notre rapport au réel en modifiant sa perception.
1024 architecture et François Moncarey s'amusent des lois de la physique et des outils numériques pour créer des installations et environnements irréels. Entre les mains de ces mapping designers, le son, la lumière, le mouvement, la couleur ne font qu'une seule matière qu'ils déclinent en fréquences et vibrations. Ils dessinent ainsi une exposition en creux et nous invitent à entrer dans cet intervalle imperceptible où le temps est absent.

 

 

Please reload